la toile extérieure

L'achat de la toile représente la part la plus importante dans le budget matériaux.

 

La toile extérieure est la membrane la plus exposée de la yourte. Une toile performante, résistante aux UV, à la pluie et au gel, durable, déperlante mais respirante (pour la vapeur d'eau intérieure) et avec un faible impact sur l'environnement, rend exigeant le choix du textile.

 

Jusqu' à présent, les toiles utilisées étaient le coton et le coton-polyester.

 

Il est bon de savoir que l'impact de la culture du coton sur l'environnement est lourd : recours massif aux pesticides, insecticides et engrais, irrigation déraisonnée dans des pays où l'eau manque...

 

 Avec la mondialisation, la traçabilité de cette filière est complexe.

 

Une toile coton, si elle n'est pas traitée avec des produits chimiquement agressifs, devient rapidement hors d'usage au bout de 2 à 5 ans pour les toiles en coton polyester.

 

Certes, il existe des toiles de coton bio... qui sont de véritables toiles bio-dégradables ! Les traitements de protection de ces fibres sont donc souvent très agressifs pour l'environnement .

 

Yourtalpine a fait le choix de toiles acryliques françaises fabriquées à base de pétrole, et sous-traite sa confection à une entreprise qualifiée : yourtedici.fr

 

La toile acrylique est une fibre qui est résistante mécaniquement et aux uv, déperlante et respirante. Teintée dans la masse, elle est garantie imputrescible sans changer de couleur entre 5 et 10 ans par le constructeur (dickson) (sattler).

Les toiles acryliques, dont la fabrication est prouvée depuis plusieurs décennies, ont une durée de vie bien plus stable et bien plus importante. Dans de bonnes conditions d'utilisation, on peut donc espérer conserver la toile 15 ans.

 

En partie basse des murs, une bavette pvc style bâche de camion est cousue sur la toile, permettant à la sangle extérieure de plaquer la toile sur le plancher permettant une bonne étanchéité à l'air.

retour